Chyawanprash

25,00

Fabriqué et consommé traditionnellement par un grand nombre de familles indiennes, le chyawanprash est un fortifiant ayurvédique dont la recette originale remonte à plus de 2 000 ans.

Bien que la liste des propriétés du chyawanprash soit surprenante, il est principalement utilisé en cure comme fortifiant, et stimulateur des défenses immunitaires, des petits et des grands, notamment durant l’hiver. Mais on y a recours aussi pour divers petits bobos : problèmes digestifs comme la nausée, les flatulences ou les crampes intestinales, troubles respiratoires comme la toux… On lui attribue aussi des propriétés aphrodisiaques et un rôle dans la normalisation du cycle menstruel.

Catégorie :

Description

Fabriqué et consommé traditionnellement par un grand nombre de familles indiennes, le chyawanprash est un fortifiant ayurvédique dont la recette originale remonte à plus de 2 000 ans.

C’est dans l’Antiquité védique et le Charaka Samhita, considéré comme l’un des textes fondateurs de l’ayurvéda, que l’on trouve la légende à l’origine du chyawanprash, qui fait ainsi figure de marmelade magique. Celle-ci raconte qu’un vieux sage nommé Chyawan demanda à ses médecins ayurvédiques de l’aider à retrouver sa jeunesse et sa vitalité afin de séduire une jeune princesse dont il était tombé amoureux dès le premier regard. Les jumeaux Ashvins, médecins ayurvédiques des dieux et dieux de la médecine ayurvédique, lui offrirent alors la recette secrète d’un nectar de jouvence qui lui permit de retrouver sa jeunesse et de vivre heureux avec sa bien-aimée : le Chyawanprash. On s’en doute, la recette a évolué au fil des siècles et des régions, mais l’utilisation de cette préparation à base de plantes, d’épices, de miel et de ghee (beurre clarifié) continue de faire partie du quotidien des familles indiennes depuis plus de 2 000 ans.

De multiples propriétés

Bien que la liste des propriétés du chyawanprash soit surprenante, il est principalement utilisé en cure comme fortifiant, et stimulateur des défenses immunitaires, des petits et des grands, notamment durant l’hiver. Mais on y a recours aussi pour divers petits bobos : problèmes digestifs comme la nausée, les flatulences ou les crampes intestinales, troubles respiratoires comme la toux… On lui attribue aussi des propriétés aphrodisiaques et un rôle dans la normalisation du cycle menstruel.

Enfin, aussi appelé « marmelade de jouvence », on lui confère de merveilleuses vertus de régénération… que l’on peut attribuer aux vertus antioxydantes de la vitamine C. Selon l’ayurvéda, le chyawanprash aurait le pouvoir de rétablir l’équilibre entre les trois doshas ou « natures profondes », et de calmer les tempéraments stressés et anxieux…

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Chyawanprash”


découvrez des produits traditionnels